Transformer mon panier en devis Faire une demande de devis

Filtrer par

Poids

Poids

  • 0kg - 21kg

Marque

Marque

Choix modèle

Choix modèle

Cap sur l’été jusqu’au 20/08

Notre sélection d’équipements frais et matériel de cocktail

Découvrir

Il y a 7 produits.

Affichage 1-7 de 7 article(s)

Filtres actifs

Ouvre boite

Découvrez notre ouvre-boites manuel, pratique et simple d\'utilisation. Il demeure indispensable et essentiel au sein de toute cuisine professionnelle.

Ouvre-boîte

Décapsuler les boîtes de conserve avec un ouvre-boîte est un travail banal en cuisine auquel on attache moins d’importance. Plusieurs raisons peuvent néanmoins vous envoyer sur une piste de recherche d’informations sur l’ouvre-boîte. L’une d’entre elles peut être un besoin d’achat de ce dernier. Dans cet article, nous vous présentons tout ce qu’il faut savoir sur les ouvre-boîtes.

Définition de l’ouvre-boîte

Un ouvre-boîte est un outil permettant d’ouvrir les boîtes métalliques de conserve qui ne disposent pas d’un système d’ouverture aisé. Sa composition principale est une lame fine permettant de transpercer le couvercle métallique de la boîte. Cette lame peut parfois être taillée en dents de scie. Cet outil dispose également d’un bras, soit en plastique, en bois ou d’autres matières. C’est ce bras qui permet de mieux exercer votre force sur la lame lorsque vous vous servez de l’ouvre-boîte.

Histoire

Les premières boîtes de conserve ont vu le jour aux environs de 1810, et la difficulté à les ouvrir a donné l’idée des ouvre-boîtes. Il a quand même fallu 40 ans plus tard pour qu’on remarque l’apparition de la première version de cet outil. Le premier brevet à son endroit a été demandé par un coutelier français vers 1850.

 

Ces premières boîtes de conserve avaient des couvertures très épaisses, elles rendaient donc l’ouverture un peu complexe. Mais avec le temps, celles-ci ont été allégées et ont finalement permis de réfléchir sur la situation d’ouverture rapide. C’est de cette manière qu’on peut expliquer le retard sur l’invention de l’ouvre-boîte.

Typologie

Auparavant, les ouvre-boîtes étaient de simples lames métalliques tranchantes et pointues au bout d’un bras souvent en bois. Actuellement, les innovations ont si bien amélioré l’outil que vous n’avez presque plus besoin d’exercer une force importante pour ouvrir vos boîtes de conserve.

Il existe aujourd’hui plusieurs types d’ouvre-boîtes, à savoir : les ouvre-boîtes manuels et les ouvre-boîtes électriques. Les manuels demandent un léger effort pour ouvrir les boîtes. Vous pouvez trouver des modèles à simple lame, à une molette crantée ou non et d’autres à deux molettes.

Mode de fonctionnement de l’ouvre-boîte

Les modèles d’ouvre-boîtes ont chacun leur manière de fonctionner. Les ouvre-boîtes manuels à simple lame demandent un effort physique pour enfoncer la pointe tranchante dans la face métallique de votre boîte de conserve. Ensuite, vous continuerez à découper l’emballage en suivant le périmètre du couvercle à la ronde pour pouvoir l’ôter à la fin.

 

Les ouvre-boîtes manuels à molette sont plus faciles à utiliser. En plus, ils sont conçus pour éviter d’avoir des bordures coupantes après la découpe. Ils vous évitent ainsi les blessures habituellement causées par les boîtes de conserve mal ouvertes. Leur principe de fonctionnement est simple : il faut poser l’outil sur la face de la boîte à découper, le tourner et le travail est fini.

 

Les ouvre-boîtes électriques sont encore mieux par rapport aux deux autres. Cependant, si vous préférez le travail de force pour ouvrir vos boîtes de conserve, ce n’est pas l’outil qu’il vous faut. Voici leur mode de fonctionnement : placez l’ouvre-boîte sur la conserve et appuyez le bouton d’activation et laissez-le faire le travail. Quand il aura terminé, il s’éteindra tout seul.