Vous êtes ici : Accueil » Snack-Bar » Crépière

Fiche conseil : Crêpière

Conseils d'utilisation :

 

Choisissez un plan de travail d'entretien facile sur lequel vous poserez l'appareil. Il devra être à au moins 20 cm de parois non résistantes à la chaleur pour prévenir le rayonnement de la plaque. De plus, pour votre confort, le dessus de la plaque de cuisson de la crêpière doit se situer entre 85 et 95 cm du sol. 

  

Première utilisation : Le Culottage 

 

Cette opération est nécessaire lorsque les plaques sont neuves, elle dure environ 1 heure à 1 heure 30. Elle facilitera le décollement des crêpes et réduira le bouillonnement de la pâte au contact de la plaque. 

 

  • Tout d'abord, branchez le cordon d'alimentation au courant adéquat. Puis faîtes chauffer la plaque en réglant la manette sur 270°C. L'appareil arrivera à la température demandée lorsque le voyant rouge s'éteint. Maintenez l'appareil ainsi réglé durant toute la durée du culottage, soit environ 1 heure 30. 

 

  • Versez ensuite, au centre de la plaque, l'équivalent d'une cuillerée à soupe d'huile pour friture. A l'aide d'un chiffon de coton roulé (n'utilisez pas des matériaux synthétiques ou de types similaires, ils sont pas appropriés) étendre uniformément l'huile puis laissez cuire ainsi la matière gramme pendant 5 à 10 minutes jusqu'à l'obtention d'une plaque brunie et parfaitement desséchée.

 

  • Répéter alors cette opération (2°) 8 fois en diminuant à chaque fois la quantité d'huile versée mais en respectant, pour chaque couche d'huile, le temps de cuisson de 5 à 10 minutes. 

 

Pour cette opération, utilisez de l'huile de friture, sans autres ingrédients.

Un bon culottage à la couleur d'une châtaigne (marron foncé) et l'aspect d'un vernis.

 

  Accessoires conseillés pour réussir vos crêpes :

 

- Une raclette, de 18 à 20 cm, pour étaler la pâte.

- Une spatule, en bois ou en acier inox, pour le décollement de la crêpe.

- Un chiffon, de bon coton roulé, pour l'essuyage de la plaque.

- Un peu d'huile pour graisser la plaque.

- Un récipient pour la pâte.

- Une louche dose plus ou moins profonde suivant l'épaisseur désirée de la crêpe.

Découvrez notre kit d'étalement de pâte spécialement adapté.

 

  Idées de recettes :

 

  • Crêpes au Sarrasin (Farine de blé noir)

 

Ingrédients :      500 grammes de farine de sarrasin

                        1 litre de lait entier ou demi-écrémé

                        Une pincée de sel

 

Délayer la farine avec un peu de lait, malaxer de façon à obtenir une pâte épaisse et élastique que vous battez quelques minutes. Ajouter ensuite, petit à petit, le reste de lait en remuant la pâte. On peut augmenter ou réduire la quantité de lait pour obtenir une pâte plus ou moins épaisse. On peut ajouter un peu de beurre ou un jaune d'oeuf. La pâte de sarrasin à l'eau est plus digeste et a un gout plus fort. 

 

Les crêpes seront plus faciles à réussir si vous rajoutez à la pâte une cuillère à soupe de farine au froment pour 500 grammes de sarrasin. 

 

 

  • Crêpes au froment (Farine de blé)

 

Ingrédients :      500 grammes de farine

                        Une cuillerée à soupe de farine sarrasin

                        Une pincée de sel

                        250 grammes de sucre en poudre

                        2 sachets de sucre vanillé

                        3 oeufs

                        50 grammes de beurre

                        1 litre de lait entier ou demi-écrémé

 

Faire un nid dans la farine. Y mettre le sucre, le sel, le sucre vanillé et les oeufs. Mélanger l'ensemble avec un peu de lait jusqu'à obtenir une pâte épaisse bien homogène. Ajouter le beurre fondu et le délayer. Verser progressivement le reste du lait et remuer sans battre jusqu'à obtenir une pâte onctueuse. On peut laisser la pâte reposer une heure environ ou commencer immédiatement la confection des crêpes.

 Vos crêpes seront plus tendres si elles sont cuites rapidement à forte température. 

  

Fabrication des crêpes :

 

  • Avant chaque séance de crêpe, graissez légèrement la plaque à l'aide d'un chiffon de coton imbibé d'huile ou de lardiguel (jaune d'oeuf, saindoux ou beurre).

 

  • En cours de fabrication, essuyez simplement la plaque avec ce chiffon et n'ajoutez de la matière grasse qui si vos crêpes collent.  En cas de difficulté de décollement, utilisez le lardiguel.

 

  • La température idéale pour la cuisson des crêpes se situe environ à 200°C/230°C.

 

  • Si l'appareil reste longtemps en chauffe sans servir, prenez soin de graisser légèrement la plaque avant de la réutilisez.

 

 

Quelques conseils pratiques :

 

- Si la pâte glisse sur la plaque ou colle au râteau : Ne pas graisser. Essuyez la plaque avec un chiffon sec. Une mauvaise pâte peut aussi provoquer le même effet.

 

- Si la pâte bout et colle à la plaque :  soit votre culottage est insuffisant, dans ce cas continuez le culottage, soit il est calciné, grattez et recommencez un nouveau culottage.

 

- Si la pâte bout seulement : Elle est trop liquide ou mauvaise, ou encore la plaque est trop chaude.

 

- Si la pâte colle seulement : graissez légèrement avec un peu d'huile pour friture ou lardiguel. 

 

- Si vous garnissez sur la plaque qui sert à l'étalement de la pâte : évitez certaines garnitures qui peuvent abimer le culottage comme par exemple le citron ou les tomates, garnissez plutôt vos crêpes dans l'assiette.

 

- Essuyez la plaque avant d'étaler la crêpe suivante si celle-ci est trop grasse.

 

- Ne polissez pas les plaques car le culottage aura une moins bonne adhérence.

 

- Vos crêpes seront plus tendres si vous travaillez avec une plaque très chaude.

 

 

Entretient et nettoyage :

 

  • Le bâti :

 

Avant de nettoyer l'appareil, débranchez le et laissez refroidir la plaque.

 

Nettoyez le bâti avec une éponge imbibée d'eau tiède et de détergent liquide.

 

Les tâches tenaces peuvent être enlevées en utilisant un produit spécifique du commerce.

 

N'utilisez pas de produits abrasifs ou de brosses métalliques.

 

Ne nettoyez pas l'appareil au jet d'eau.

 

  • La plaque :

 

Après utilisation, un essuyage de la plaque suffit, il ne faut pas la lessiver.

 

Ne jamais refroidir brutalement une plaque surchauffée. 

 

Avec le temps, il se forme une croûte sur la plaque à cause de la cuisson de la pâte. On est alors tenté de croire que le métal se désagrège. Il s'agit simplement de la croûte qui s'écaille. Il faut l'enlever à l'aide d'une toile d'émeri très grossière ou d'une lame métallique rigide. Ne craignez pas de rayer le métal. N'utilisez surtout pas d'appareil électrique portatif.

 

Après le décapage, refaite un culottage comme pour une plaque neuve. 

 

Il est préférable de désépaissir périodiquement la croûte qui se forme à l'usage (1 fois par mois ou plus suivant l'utilisation) afin de conserver le même état de surface pas trop encrassé. Pour cela, nous vous conseillons d'utiliser une pierre abrasive, spécialement adaptée à cette opération, en effectuant des mouvements concentriques.

 

Après un grattage, passez 1 ou 2 couches de culottage à 270°C.

 

 

Le javascript est désactivé sur votre navigateur, la boutique nécessite que le Javascript soit activé.

Activez le javascript puis cliquez-ici pour rafraichir cette page.